Une Fosséenne à l’honneur

Ce fut une surprise le 30 juin 2020 quand tout un groupe de la “policia” (la police nationale espagnole) a fait irruption à la consultation de traumatologie de l’hôpital de Vielha.

Pili, une habitante de Fos qui y travaille, a tout de suite pensé qu’il s’était passé quelque chose de sérieux, de grave. Pendant cette période de COVID-19, les nerfs de tout le personnel soignant sont à fleur de peau et la plus petite chose sortant de l’ordinaire fait bondir le rythme cardiaque. Il est bien compréhensible qu’une escouade de police qui débarque dans votre monde, qui plus est dans un hôpital, a de quoi inquiéter.

Une Fosséenne à l’honneur.

Après avoir été entourée par les policiers, notre amie Pili a bien compris que c’était elle le sujet de leur visite.

Un accident ? Une tragédie ? Que lui était-il donc tombé sur la tête ?

Un des policiers lui a alors tendu un coffret. Celui-ci servant d’écrin à une plaque à l’effigie du “Cuerpo Nacional de Policia” avec ces simple mots :

En remerciement pour le soutien apporté à la police nationale pendant l’état d’alerte.

Tout cela pour avoir pris soin de la santé des policiers pendant la période de confinement en plus de son temps de travail qu’elle passait déjà au service COVID de l’hôpital.

Un grand bravo et tous nos remerciements à elle ainsi qu’à tous ceux qui n’ont pas compté leurs heures pour nous tous pendant cette période de troubles.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*