1 Comment

  1. Ah ! Comme ça, en 6 années de mandature, la Gentilhommière aura connu pas moins de 4 gérants successifs qui auront fini par jeter l’éponge. Pour terminer explosée en plein vol en fin de mandat, fermée par décision unilatérale du maire ! Mazette ! Vue la situation économique et sanitaire actuelle et le défilé des gérants, il serait étonnant que les potentiels repreneurs se bousculent au portillon.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*