Chantier participatif à Fos


Bonjour à toutes et tous,
L’incendie de la gentilhommière laisse les villageois sans lieu de rencontre.
Les travaux de rénovation ont commencé mais vont prendre de très nombreux mois.
La municipalité a le projet de recréer un lieu de vie, épicerie, bar, sous le préau derrière la bâtisse, à la salle des mariages.
Une cagnotte a été mise en place par 3 associations du village, la fête à l’ancienne, les arts en occitania et notre association Km 125.1,les pieds dans l’Oc. Cette cagnotte participera aux frais inhérents à ces futurs travaux.
Nous allons également organiser les 24 et 25 mai prochains 2 soirées de concerts dont les bénéfices serviront également à alimenter cette cagnotte.
Les artistes contactés ont tous répondus présents et viendront gracieusement.
Nadau, les fossaires, eric Fraj & Morgan Astruc, Sylvain Cazalbou, Serge Lopez &Jeremy Rollando, Yvan Cujious,Tout en trio, Les fleurs du mâle.
Pour l’aspect technique Alain Pialat ( lumières) et Christian Alazard ( son ) viendront également de manière bénévole.
Pour les travaux eux mêmes, des artisans ont proposés leur service à titre gracieux et de soutien.
Un chantier participatif va donc être mis en place et Alban Dubois, qui a déjà une forte expérience de ces chantiers participatifs, pour avoir réalisé celui de la cabane d’Aoueran, se chargera de la bonne mise en route et réalisation de ce chantier.
Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues et nous proposons à ceux qui voudraient participer à ce joli projet d’envoyer un mail à:
mairie.fos@wanadoo.fr
, en mentionnant vos noms, prénoms, adresse et téléphone, ainsi que vos disponibilités.
Nous n’avons bien évidemment pas tous des compétences dans ce qui est de réaliser des travaux de rénovation, mais nous pouvons tous être utiles.
Il est important de vous manifester rapidement, les travaux devant débuter en février, pour une ouverture prévue au printemps.
Amicalement
Km125.1, Les Pieds dans l’Oc

1 Comment

  1. Cet élan de solidarité après ce dramatique incendie est juste génial. Après la stupeur, le découragement aurait pu gagner la municipalité et les bénévoles qui avaient œuvrer pour faire revivre et développer la Gentilhommière. C’est un pur bonheur de voir autant d’élan, d’abnégation, de solidarité, pour poursuivre, faire revivre la Gentilhommière, ce lieu de vie, de lien social, de services à la population, d’attractivité touristique.
    Bravo à tous.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*