CHEMINS DE LA LIBERTÉ : INAUGURATION vendredi 21 octobre 10h30 Marignac

En hommage au périple de près d’une trentaine de kilomètres entrepris par Paul Mifsud et ses compagnons pour rejoindre l’Espagne en cette difficile nuit d’octobre 1943, un parcours pédagogique intitulé « Chemins de la liberté » a été mis en place.

Ce vendredi 21 octobre marquera l’inauguration de ce sentier mémoriel à laquelle prendront part de nombreux officiels comme monsieur Etienne Guyot, préfet de la Région Occitanie, monsieur Alain Puente, président de la communauté de communes Pyrénées Haut-Garonnaises et monsieur André Campagne, maire de Marignac.

Rendez-vous est donné à 10H30 à la stèle commémorative qui marque aussi le départ du parcours pédestre où le récit des évènements sera conté aux participants.

A partir de 11h, le sentier sera parcouru en guise de première visite, juste avant l’inauguration prévue à partir de 11H30, laquelle précèdera les discours officiels.

A des fins organisationnelles, chacun est invité à informer de sa participation par téléphone au 06.73.54.01.98.

Documentaire 48′ de Louis Durran
“A caminar”, c’est aller de l’avant avec détermination. A l’âge de 18 ans, Paul Mifsud s’est évadé de France. C’est l’expression consacrée pour ceux qui ont choisi de rejoindre les Forces Françaises Combattantes en passant par les Pyrénées.
Comme lui, quoique plus jeunes, Edith Fabre, Marie Dedieu et Bernadette Desfrançois ont connu la vie à Saint-Martory en temps de guerre.


Je suis parti de ce même territoire, dans lequel j’ai reconnu mes explorations d’adolescent, pour retrouver le parcours vers la liberté de Paul Mifsud et son groupe, éprouver dans mon corps un peu de cet engagement. J’avais aussi en tête ces femmes et ces hommes, que je croise aujourd’hui à Saint-Martory, et qui ont mis leur vie en jeu en traversant l’Afrique et la Méditerranée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*