Résultats du 1er tour des présidentielles 2022 sur Fos

Et, pour information complémentaire, ci-dessous l’évolution de l’électorat chez nos amis voisins de Melles.

3 Comments

  1. Concernant les résultats des élections au niveau de notre village, je note un point positif qui est l’augmentation des électeurs inscrits et, par conséquent de la participation.
    Chacun est libre de choisir pour qui il vote. Mais aussi Chacun a sa RESPONSABILITÉ dans son choix de vote.
    Je me permets de faire un peu l’état de la situation de la France lors du dernier quinquennat. Force est de constater, que notre pays a été malmené par beaucoup d’évènements. Il ne s’agit que de faire un état des lieux et non de juger. Nous avons eu le mouvement des gilets jaune, deux années de COVID qui ont mis à mal notre population,le système de santé et l’économie française, la sortie de l’Europe de la Grande Bretagne qui regrette sa décision et qui a fait grand tort au secteur de la pêche,la guerre en Ukraine qui nourrit les pourvoyeurs d’armes et la grande faucheuse et qui porte préjudice à l’agriculture au niveau mondial. Cet ensemble est en train de provoquer une crise internationale telle que nous l’avons déjà connue par le passé.

    Justement, parlons-en du passé car il me semble que les Français ont la mémoire courte. La révolution française : crise économique. L’arrivée au pouvoir de Hitler, Mussolini, Staline : crise économique. Est-ce que cela avait résolu le problème ? Non! Cela a mené à la seconde guerre mondiale.

    Vous devez vous dire que j’exagère, c’est votre point de vue mais je souhaite tirer la sonnette d’alarme.

    Les résultats de ces élections montrent une montée en flèche de l’extrémisme. Voilà pourquoi je vous parle de l’histoire de notre pays.

    Certes Monsieur Macron a fait cavalier seul. Il ne faut surtout pas oublier que nous l’avions élu tout en sachant que le parti “En marche ” était à l’état de nouveau né et qu’à l’époque personne ne s’est risqué à rejoindre ses rangs. A ses débuts, il a été abandonné par une figure politique de pointe qu’il admire. Mais Monsieur Macron, en tant que jeune président à négligé l’importance de se servir et d’écouter la parole des anciens. Cela doit être sans doute sa plus grande erreur.
    Notre président a fait, selon moi,du mieux qu’il pouvait pour sauvegarder chaque français et il continue de le faire.
    Dans tous les programmes de ses adversaires la sécurité était mise sur le devant de la scène. Il me semble me souvenir que c’était Monsieur Sarkozy qui avait supprimé les polices de proximité. Monsieur Hollande n’à pas le beau rôle lui aussi dans tout cela.
    Madame Le Pen qui est imprégnée de son histoire familiale est allée chercher des fonds auprès d’un oligarque russe pour financer sa campagne tellement elle a soif de pouvoir. Elle veut le pouvoir et ça n’est pas plus simple que ça. Une chose est certaine elle va renforcer plus que les français ne l’imaginent la sécurité de la France à tel point qu’elle va faire sortir la France de l’Europe. Je ne croirais jamais qu’elle se préoccupera des plus démunis. Elle va expulser à tout va et aller serrer les mains de ses homologues d’extrême droite.

    Je suis profondément libérale. C’est pour cette raison que je salue l’humilité de Monsieur Mélenchon à l’issue des élections, un personnage de convictions et d’une extrême honnêteté.

    Je vous en conjure, réveillez-vous tous. Vous avez voté tous comme s’il s’agissait d’élections municipales et non nationales.

    En tant que libérale, il est hors de question pour moi de voter pour Madame Le Pen au second tour. Je vois depuis des années un homme de l’ombre manipulateur qui a donné son soutien à Madame Le Pen et aujourd’hui à Monsieur Zeymour.

    Je me répète attention à ces gens assoiffés de pouvoir qui peuvent mettre en grand péril la France.

  2. A propos de monsieur Macron “Dans tous les programmes de ses adversaires la sécurité était mise sur le devant de la scène.” et dans le sien certainement, puisqu’il y a des choses qui ne se disent pas. Pendant ce quinquennat, il a œuvré (avec le gouvernement et les personnes qui sont derrières, à l’ombre des pantins de scène) au renforcement de la surveillance de masse, automatique, de la division et la catégorisation de la population (quid de l’égalité?), de la “sécurité” par les pouvoirs sans cesse croissants des “forces de l’Ordre”, de la suppression de très nombreuses libertés fondamentales sous prétexte de menaces (internes ou externes), de l’aliénation toujours plus importante de notre pays au pouvoir de l’Union Européenne et de ses quelques dirigeants sortis du chapeau, au pouvoir de l’OTAN et des oligarches de toutes nationalités qui ont intérêt à la guerre, l’abrutissement des foules et la misère des peuples, etc… Il y en a trop pour tout détailler ici. Je vous laisse consulter les lois, elles sont là prêtes à être appliquées au prochain mandat, prêtes à mettre au ban de la société toute une partie de celle-ci, “les séparatistes” idéologiques qui n’auront pas l’heur de plaire à ces élites en refusant d’adhérer à leurs projets et contre-vérités (petites pensées aux Ukrainiens du Donbass qui savent ce que cela donne dans un certain contexte).
    Monsieur Macron représente une “extrême droite” qui ne dit pas son nom, une ignominie de plus dans l’Histoire, de même niveau au moins que ce que représente les aspirations et inspirations de Madame Le Pen.
    Cependant, je pense que nous n’avons plus le choix au niveau national, mondial, que de nous enfoncer, d’une façon ou d’une autre, dans un des épisodes les plus sordides de l’Histoire…
    J’entends déjà les commentaires et rires de certains “elle joue les oiseaux de malheurs”. Non, je dis ce que beaucoup sentent venir et que certains ne comprendront jamais sans doute, englués dans les réalités virtuelles déshumanisantes que les “grands” de ce monde nous vendent comme le paradis.
    Mais je suis optimiste : à l’obscurantisme et à l’effondrement succède le Renouveau. A notre échelle, localement, nous pouvons être résilients, résistants, Humains avant tout.
    Courage à tous !

    NB: Si l’Ukraine devient pays de l’Union européenne (en accéléré) comme certains l’ont mentionné et décidé en “haut lieu”, alors nous sommes en Guerre, quoi qu’on en dise. Une guerre dont les raisons ne sont fort probablement pas celles que l’on nous met sous le nez à longueur de journée ! Et dont Monsieur Macron fait son fond de campagne !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*