Le point sur les règles pour se rendre en Espagne par le Val d’Aran

Les déplacements transfrontaliers, même assouplis, sont encore strictement encadrés. Ainsi, les déplacements en Espagne sont “fortement déconseillés depuis la France pour du tourisme ou des activités de loisirs” selon l’Ambassade de France.

Toute personne de plus de 6 ans doit présenter un test PCR négatif de moins de 72 h à l’entrée du territoire espagnol, cette obligation ayant été prolongée jusqu’au 23 mai en attendant la mise en œuvre probable d’un passeport sanitaire européen. Seuls les chauffeurs routiers, les travailleurs transfrontaliers et les frontaliers dans un rayon de 30 km à vol d’oiseau de leur domicile en sont exemptés. Pour la règle des 30 km, voir la carte ci-dessus pour la frontière de Fos/Melles – présenter une preuve de votre résidence, CNI, facture électricité, feuille d’impôt, … Attention ! la règle est bien de 30 km à partir de votre domicile ; ce qui implique que si vous venez de St-Gaudens par exemple, vous pouvez peut-être vous rendre jusqu’à Pontaut, mais que ce serait un peu juste pour continuer jusqu’à Les … 😕. À noter enfin que le test antigénique n’est plus accepté et que même les personnes vaccinées doivent encore présenter un test PCR .

Une pénalité financière dissuasive est prévue en cas de non-respect de l’obligation de pouvoir présenter un test PCR négatif à l’arrivée pour les personnes concernées.

Les règles sont les mêmes pour le retour en France.

Côté espagnol, le couvre-feu est levé depuis le 9 mai. La région autonome de Catalogne maintient l’interdiction de toute réunion sociale de plus de six personnes mais permet désormais

  • l’ouverture de tous les commerces jusqu’à 22 h dans la limite de 30% de leur capacité d’accueil

  • et des cafés et restaurants jusqu’à 23 h, avec une capacité d’accueil réduite à l’intérieur et un maximum de quatre personnes par table.

Pour autant, n’oubliez pas que le couvre-feu reste en vigueur côté français de 19 h à 6 h jusqu’au 19 mai, date à laquelle il sera repoussé à 21 h (au lieu de 19 h) ; puis le 9 juin, il sera repoussé à 23 h (au lieu de 21 h). Il ne sera totalement levé qu’au 30 juin.

Enfin les règles sanitaires de base restent en vigueur, notamment :

  • le port du masque obligatoire pour toute personne de plus de 6 ans, dans les espaces publics ou dans les lieux recevant du public, y compris les hôtels et les commerces, lorsqu’une distance d’un mètre cinquante ne peut être respectée entre deux personnes ;

  • le port du masque obligatoire dans les véhicules, si les passagers ne résident pas dans le même foyer ;

  • le respect des gestes barrières.

4 Comments

  1. Attention, C’est 30 kms de votre lieu de résidence.
    Un test PCR effectué moins de 72h avant l’arrivée et dont le résultat doit être négatif, est exigé à l’entrée du territoire espagnol. Ne sont pas concernés par cette mesure : les travailleurs transfrontaliers et les résidents de la zone frontalière pour des déplacements ne dépassant pas un rayon de 30 km de leur lieu de résidence.

    Source : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/espagne/

    Ce qui veut dire qu’un habitant de Saint-Gaudens peut aller jusqu’au pont du Roy mais pas plus loin.
    Désolé, ce n’est pas moi qui fais les lois et je suis d’accord avec vous, c’est incompréhensible.

    🙁

  2. il y a a boire et a manger, tout est confus, ça na tiens pas debout, discriminations , pour 5 km de plus, incompréhensible,
    ceux qui travaille en France, peuvent se servir de leurs situation,ce n’est pas normal.
    Les commerces du val d’Aran ne sont pas prêt de se remonter!ils faut qu’il se défendent

    • Entièrement d’accord !
      Depuis de début de la “crise” c’est la foire au grand n’importe quoi.

  3. attention ,de nouvelles mesures pour début juin !le pass vaccinal sera demandé !il vaut mieux se faire vacciner !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*