Pas de touristes en Espagne avant la fin de l’été 2021

Pedro Sánchez, le Premier ministre espagnol a annoncé que la réouverture de l’Espagne aux touristes ne se ferait pas avant que 70% de la population ne soit vaccinée. L’objectif du Premier ministre espagnol Pedro Sánchez avant de déclencher un retour progressif à la normale, et d’accueillir à nouveau les touristes étrangers. Un objectif qu’il compte atteindre à la fin de l’été 2021. De là à penser qu’il faudra être vacciné pour se rendre en Espagne, il n’y a qu’un pas.

“Seule la vaccination massive ouvrira le chemin à la normalité que nous désirons tous”

“Le gouvernement travaille pour vacciner au taux le plus élevé possible – l’Espagne est le neuvième pays au monde en termes de vaccination et l’un des premiers en Europe – pour atteindre la fin de l’été avec 70% de vaccinés, ce qui permettra à l’Espagne d’être progressivement mieux préparé à recevoir des touristes internationaux “

Pedro Sánchez

L’objectif de 70% de la population vaccinée ne semble pas prendre en compte les personnes refusant la vaccination. L’Espagne compte-t-elle rendre la vaccination obligatoire ? Le refus de la vaccination n’a rien d’anecdotique, c’est même un droit fondamental. Il faut savoir que les vaccins contre le COVID-19 disponibles actuellement sont issus d’une nouvelle technique et qu’aucun scientifique au monde ne peut certifier leurs effets à long terme. Il est donc raisonnable de peser le pour et le contre. Si pour une personne âgée, obèse (IMC >30), souffrant d’insuffisance respiratoire, d’hypertension artérielle, d’insuffisance cardiaque, de diabète, d’insuffisance rénale et d’un cancer récent (le pauvre gars n’a vraiment pas de chance) il est probable que la vaccination soit très bénéfique mais c’est à chacun de se faire une opinion, éventuellement avec l’aide de son médecin.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*