10 Comments

  1. Pourquoi faire une table ronde sur le devenir de la gentilhommiere avec les citoyens alors que son avenir semble déjà bien décidé domage que nous ne puissions assister à ce débat 😏. D’autres part l’image caricaturale faite de cet établissement à notre sens ne le met nullement en valeur.🤔

    • Comment ça “avenir déjà décidé” 🤔🤔🤔
      Et alors quel intérêt de la réunion publique pour les fosséens et fosséennes ???

    • Je trouve ce dessin très sympathique et plein d humour. Ce n’est pas une caricature. Et puis il a le mérite d’exister. Que proposez vous ?

      • Il semblerait que pour vous tout soit des détails vous demandez ou nous étions cet été et vous où étiez-vous avant cet été ? La vie à Fos ne se passe pas qu’à la gentilhommiere et heureusement. Bon dimanche.

  2. Agir sous le regard de tous est plus risqué que ne rien faire, on s’y soumet facilement à la critique facile…
    Voyons ce qu’il en est, allons à la réunion publique !

  3. Comme c’était bien cet été de pouvoir contribuer a faire vivre cette belle bâtisse qu est la Gentillhomiere et au travers d’elle notre village. Tout cette bienveillance et ce bénévolat, ce sens du geste gratuit. Quelle fierté de savoir que grace à toutes ces bonnes volontés nous avons fait de belles rencontres. Pas toujours facile, mais tellement gratififiant. Toi aussi Papa tu aurais été fier de ces initiatives. Et je pense que comme moi tu aurais souffert de lire les courageuses missives masquées! Au fait vous faisiez quoi vous pour être constructif cet été ?

  4. je trouve que cette réunion a été très constructive. En effet il n’y avait pas moins d’une cinquantaine de personnes à s’intéresser au problème.Exposé des faits, questions, réponses, propositions et débats ont été de la partie.

    • Tout à fait d’accord ! Et ceux qui n’ont véritablement rien à dire de constructif n’ont rien dit…
      Vive la Vie à Fos, dernier village du Val d’Aran avant l’Espagne, et vive la Gentilhommière !
      Et que chacun-chacune puisse donner quelquechose pour sa pérennité et reçevoir en retour le bonheur de l’échange et du lien humain qui s’y crée.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*