Et si on allait au ciné à Fos ?

Samedi prochain, 5 septembre, la Gentilhommière rouvrira ses portes au cinéma.

Cette première séance sera l’occasion de voir ou revoir un chef d’œuvre du cinéma français, tourné en 1943 par Henri-Georges Clouzot, Le corbeau, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

Après la séance, ceux qui le souhaitent pourront s’attarder pour échanger autour d’un petit grignotage partagé. Pensez à porter un petit plat, un dessert, une boisson, …

Synopsis : Le docteur Germain, qui travaille dans une petite ville de province, reçoit des lettres anonymes signées Le Corbeau l’accusant de plusieurs méfaits. Cependant, il n’est pas le seul à en recevoir. Toute la ville est bientôt menacée et le fragile équilibre se défait, la suspicion règne. Le docteur Germain décide de mener une enquête.

1 Comment

  1. Les lettres anonymes sont déjà un procédé lache de s’exprimer et un manque de courage de la part de son réalisateur cependant la diffusion de ce film à la gentilhommiere lieu à
    mon sens inapproprié c’est juste sordide et ne pense qu’en aucun cas cela soit la solution à cette attitude inconcevable. Ou va t’on ?

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*