Le gérant de la Gentilhommière jette l’éponge

Michel Lafont, gérant de la Gentilhommière depuis octobre dernier, demande la résiliation anticipée du contrat de location-gérance qui le lie à la commune jusqu’au 30 septembre prochain.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*